Les grands sakés d’Hiroshima

Brasserie Morikawa

La brasserie Morikawa s’établit en 1887, sur le flanc est du Mont Noro, au milieu des rizières et d’une nature luxuriante.

L’eau utilisée pour l’élaboration de son saké provient des eaux souterraines du mont Noro, et est puisée directement au cœur de la brasserie. C’est une eau de très bonne qualité à teneur exceptionnellement faible en minéraux, ce qui en fait une eau particulièrement douce, même pour une région comme Hiroshima.

Élaborer du saké avec une eau aussi douce nécessite un grand savoir-faire. En effet, l’eau douce rend la croissance de la levure kōbo, indispensable à la fermentation, très difficile. Mais grâce à un procédé traditionnel maîtrisé par les brasseurs d’Hiroshima, on parvient à obtenir des sakés qui exaltent l’umami du riz, des sakés doux et savoureux en bouche qui évoluent sur une finale nette et franche.

Plus on boit le Hakuto, le saké phare de la brasserie Morikawa, plus on apprécie sa profondeur et sa richesse. Ce saké a reçu la médaille d’or lors de l’édition 2014 de l’International Wine Challenge, et la médaille d’argent en 2013.

Ce que cherche à créer la brasserie Morikawa, c’est un saké qu’on apprécie avec le repas, un saké qui apaise ceux qui le dégustent et qui sait rester un peu discret et en retrait.

Depuis sa fondation et aujourd’hui encore, la brasserie Morikawa s’applique à produire un saké dont on découvre un peu plus la profondeur des arômes et des saveurs à chaque nouvelle gorgée.

Les sakés de la Brasserie Morikawa

広島日本酒の歴史

L’histoire des sakés d’Hiroshima

広島日本酒の歴史

En savoir plus

お知らせ

News

Hout de Page