Les grands sakés d’Hiroshima

Brasserie Enoki

Établie en 1899 à Ondo, dans la ville de Kure, la brasserie Enoki a été la première à proposer en 1974 du saké Kijoshu.
Le saké Kijoshu a été créé dans le laboratoire national du saké (l’actuel National Research Institute of Brewing) en s’inspirant de méthodes traditionnelles. C’est un saké rare produit par moins de 30 brasseries dans tout le Japon.
La particularité du Kijoshu réside dans sa méthode d’élaboration en trois étapes, appelée « sandan-jikomi » et l’utilisation d’alcool à la place de l’eau. Le Kijoshu fraîchement brassé est riche et possède une certaine viscosité similaire à celle de certains vins blancs doux. Il prend une profonde couleur ambrée lorsqu’on le laisse maturer.
Le saké Hanahato Kijoshu 8 ans d’âge a remporté 9 fois la plus haute distinction dans la catégorie des vieux sakés de l’International Wine Challenge (en 2008, 2010, 2011, 2012,2013, 2014, 2015, 2016 et 2019).
Depuis sa création, la brasserie Enoki ne cesse de relever de nouveaux défis tels que l’élaboration d’un Kijoshu vieilli en fût de chêne à laquelle elle s’attèle actuellement.
Vous pouvez contacter la brasserie pour réserver une visite et une dégustation en français à l’adresse suivante : mariko@hanahato.co.jp

Les sakés de la Brasserie Enoki

広島日本酒の歴史

L’histoire des sakés d’Hiroshima

広島日本酒の歴史

En savoir plus

お知らせ

News

Hout de Page